Emprise Psychologique | Ces 3 mécanismes redoutables…

Bien souvent, les victimes d’emprise psychologique ne sont pas conscientes du pouvoir qui est exercé sur elles. En effet, les manipulateurs.trices ne manquent pas de moyens redoutables pour détruire quelqu’un ou obtenir quelque chose de lui. Dans cet article, j’ai choisi de vous présenter 3 mécanismes d’emprise, intimement liés, imbriqués les uns aux autres. Ce sont des mécanismes de manipulation bien connus. Si vous arrivez à les identifier, vous pourrez plus facilement les éviter. Alors, quels sont-ils et comment les éviter ?

Quels sont ces 3 principaux mécanismes d’emprise psychologique ?

Le chantage

Le chantage affectif évidemment, celui par lequel la personne manipulatrice vous culpabilise et vous paralyse. Cet outil de manipulation repose sur la relation affective entre deux personnes. Il est donc utilisé dans tous les types de relation : amoureuse, familiale, amicale, professionnelle…
Redoutablement efficace, le chantage positionne la personne qui en est victime dans un piège duquel il est difficile de sortir. Si quelqu’un vous dit « Tu dis que tu m’aimes, mais tu me fais subir ceci ou cela… », c’est une forme de chantage. La culpabilisation arrive et vous coince en vous poussant à faire quelque chose dont vous n’avez pas envie mais qui apaisera l’autre.
« Si tu me quittes, tu ne verras plus les enfants ! » Dans cette phrase, le chantage et la menace sont au rendez-vous. Quoi de plus paralysant pour un parent que d’avoir peur d’être privé de ses enfants ?
Ce genre de paroles, de lobotomie, de conditionnement, permet d’obtenir ce que l’on veut de quelqu’un qui est sous emprise et qui a peur.

La menace

Déguisée ou flagrante, la menace fait peur, s’installe et pousse à la sur-adaptation. Les victimes, pour éviter les conflits, les passages à l’acte, les retombées violentes, vont essayer de s’adapter pour survivre. Menacer quelqu’un est un bon moyen de l’asservir. Pour avoir la paix, pour récupérer des libertés, pour éviter de subir les conséquences de l’application de la menace, certaines personnes sont capables d’accepter beaucoup de choses. Notamment de faire une croix sur leurs valeurs, leurs convictions et leurs besoins.

La peur

La peur est la conséquence des précédents mécanismes utilisés par le manipulateur.trice. C’est le dernier maillon d’une chaîne dont il est difficile de se libérer. La peur s’installe insidieusement à travers le chantage, la menace, la culpabilisation, la victimisation, la violence. Elle fait douter les victimes au point de les tétaniser et de les rendre incapables de réfléchir et d’exercer leur esprit critique. Il suffit d’une fois, d’un passage à l’acte après une menace pour que les victimes aient peur que cela recommence et qu’elles soient incapables d’agir ou de réfléchir rationnellement. La peur nous fait partir dans l’irrationnel et l’invention des pires scénarios catastrophes.

Comment sortir du piège des mécanismes d’emprise ?

Identifier la manipulation

Si vous êtes conscient.e que vous êtes en train de vous faire manipuler et qu’en plus, vous pouvez identifier l’outil, vous pourrez plus facilement résister à la domination que la personne manipulatrice exerce sur vous. Informez-vous sur les différents mécanismes d’emprise qui existent et apprenez à les repérer au quotidien.

Faire disparaître les leviers qui font fonctionner le mécanisme d’emprise sur vous

Une fois que vous repérez les pièges qui vous sont tendus, identifiez les leviers sur lesquels ils appuient chez vous pour pouvoir les travailler et les faire disparaître. Si le processus de manipulation fonctionne sur vous, c’est parce que des boutons sont déjà installés. La désinstallation de ces boutons ou la désensibilisation sera utile pour éviter de tomber dans le panneau ! Pour vous aider à identifier et à faire disparaître ces leviers, n’hésitez pas à faire appel à quelqu’un qui vous accompagnera dans cette démarche.

Vous poser les bonnes questions

Utilisez votre esprit critique en vous posant des questions, c’est le meilleur moyen de résister ! Lorsque vous sentez que la culpabilité s’active, demandez-vous si vous êtes réellement responsable de ce qui arrive. Demandez-vous si cela vous convient d’être malmené.e en permanence par ce genre de mécanismes. Posez-vous aussi des questions sur le sens que vous mettez à évoluer dans cette relation. Bref, posez-vous le plus de questions possible pour éveiller votre esprit critique et récupérer votre espace mental.

Il existe encore bien d’autres outils de manipulation (le cadeau empoisonné, les flatteries excessives, le flou, la double contrainte, prêcher le faux pour avoir le vrai…). D’ailleurs de nombreux ouvrages ont été écrits sur le sujet. Mes livres « Survivre aux parents toxiques » et « Sortir de l’emprise et se reconstruire » ainsi que les livres de Christel Petitcollin sont une mine d’informations sur les mécanismes d’emprise.
Sortir de l’emprise est possible ! N’hésitez pas à vous faire aider un peu par quelqu’un qui connaît le sujet. Vous gagnerez du temps.

Leave a comment

X