Parent Manipulateur | 35 Caractéristiques Révélatrices !

Parent Manipulateur | 35 Caractéristiques Révélatrices !

Certains parents sont toxiques. Ils empoisonnent la vie de leurs enfants et les empêchent d’avancer. Aux yeux d’un enfant, un parent pervers narcissique (PN) est parfois difficile à identifier. C’est pourquoi j’ai essayé de dresser une liste des principales caractéristiques révélatrices d’un parent manipulateur. Elle n’est pas exhaustive, il est très difficile de réaliser une liste complète. Il y a tant de « manipulateurs pervers narcissiques » différents… tant de victimes différentes. Ces 35 caractéristiques sont cependant les plus communes et les plus fréquentes que j’ai eu l’occasion d’entendre. Cette liste a été réalisée avec l’aide de Nathalie Vancrayenest et au travers de mes lectures (je vous conseille les œuvres d’Isabelle Nazare-Aga et de Christel Petitcollin), de récits, de témoignages et d’histoires que me confient les personnes que j’accompagne.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un parent manipulateur pervers narcissique ?

 

Un pervers narcissique est une personne qui a une mauvaise estime d’elle-même et qui se met en valeur en rabaissant les autres. Le pervers narcissique est donc manipulateur.

Avant de vous révéler les principaux signes qui annoncent le petit jeu d’un parent destructeur, j’attire votre attention sur le fait que nous agissons tous, parfois ou souvent, de la sorte (à des degrés différents évidemment et à fréquence inégale). Posséder une ou deux de ces caractéristiques ne présage pas forcément une personnalité perverse. C’est l’accumulation, le fait que vous puissiez cocher plusieurs de ces signes révélateurs, qui vous indique que vous avez face à vous un parent manipulateur pervers narcissique.

Voici les 35 caractéristiques d’un parent manipulateur, pervers narcissique :

  1. Sans en avoir l’air ou, au contraire, de manière flagrante, il met en doute vos compétences ;
  2. Il attaque ou critique, parfois de manière insidieuse, absolument tout ce que vous faites (votre physique, votre conjoint, l’éducation de vos enfants, vos choix professionnels, vos amis, votre façon de conduire ou de cuisiner et évidemment votre autre parent) ;
  3. Il divise pour mieux régner ;
  4. Il tente de vous isoler, de faire le vide autour de vous, en critiquant votre entourage. Personne ne trouve grâce à ses yeux, d’autant plus s’il sent une menace pour sa toute-puissance ;
  5. Il fuit et n’assume pas ses responsabilités mais fait comme s’il en avait beaucoup et comme s’il était tout le temps débordé ;
  6. Il prétend être mieux que tout le monde, connaître tout sur tout et avoir la solution à tout problème ;
  7. Il projette ses propres comportements sur vous. S’il vous reproche ou vous accuse injustement de quelque chose, il y a de fortes chances pour que ce ne soit en fait que le reflet de lui-même et qu’il soit lui-même auteur de ce comportement ;
  8. Il vous amadoue en vous offrant des cadeaux ou en vous faisant des promesses qu’il ne tiendra évidemment pas ;
  9. Il prétend avoir plein d’amis mais, en réalité, il est très seul ;
  10. Lorsqu’il rencontre une nouvelle personne, il a tendance à aller très vite dans la relation ;
  11. Il a un double visage. Sociable et drôle en société, il est taciturne et virulent en privé ;
  12. Il est omniprésent dans les conversations. Même s’il n’est pas là, on parle de lui ;
  13. Vous êtes la prunelle de ses yeux et dans ses bons papiers tant que vous faites ce qu’il dit et ce qu’il veut et tant que vous servez ses intérêts. Mais attention à vous si vous utilisez votre libre arbitre ;
  14. Il prétend qu’il prend tout en charge, gère tout, vous fait croire qu’il est indispensable. Mais il ne le fait pas forcément. Et s’il le fait, ce n’est que pour mieux vous contrôler ;
  15. Il essaye d’avoir l’emprise sur vous, de vous rendre redevable en vous rendant des services, en étant omniprésent, surtout dans les moments de faiblesse ;
  16. Vous vous sentez souvent mal après un moment avec lui, en baisse d’énergie. Il est comme un vampire ;
  17. La culpabilisation et le chantage affectif sont ses armes favorites ;
  18. Il vous séduit en vous disant exactement ce que vous voulez entendre ;
  19. Il retourne toutes les situations à son avantage en rejetant la responsabilité sur les autres ;
  20. Il y a une grande incohérence entre ses paroles et ses actes ;
  21. Il a une incroyable capacité à mentir, à réinventer la réalité ;
  22. Il retombe toujours sur ses pattes ;
  23. Vous avez peur de le décevoir et recherchez sa reconnaissance et son amour par tous les moyens. Il n’y a pas grand chose que vous fassiez qui soit suffisamment bien pour lui ;
  24. Votre confiance et votre estime de vous sont détruites ou diminuées ;
  25. Il prétend être le seul à vouloir votre bien et à savoir ce dont vous avez besoin ;
  26. Il a un discours ambivalent. Tantôt, il vous chérit. Tantôt, il vous détruit. Vous ne savez jamais quoi penser, ni sur quel pied danser ;
  27. Enfant, vous avez pris le rôle du parent et fait des choses réservées aux adultes (ménage, courses, prise en charge des frères et sœurs, soin d’un parent…) ;
  28. Vous avez dû le protéger plusieurs fois, dans des circonstances diverses, face à d’autres personnes, à ses amis, à la justice, à la police et face à lui-même ;
  29. Tout ce que vous dites est retenu contre vous. Le moindre moment de faiblesse est utilisé contre vous par la suite ;
  30. Il vous épie, entre en contact avec vous constamment pour n’importe quelle raison et sans se demander si c’est le bon moment pour vous. Il est intrusif ;
  31. Il prétend que tout ce qu’il fait, même les choses qui vous détruisent, il les fait pour votre bien ;
  32. Il prêche le faux pour avoir le vrai ;
  33. Il est violent physiquement et/ou psychologiquement ;
  34. Si vous réussissez, il s’en attire le mérite et vante l’efficacité de ses grands principes d’éducation. Si, au contraire, vous échouez, il dira « J’ai fait ce que j’ai pu, mais il/elle est trop sous l’influence de sa mère ou de son père ! » pour rejeter la responsabilité sur le parent sain ;
  35. Il ne se remet JAMAIS en question. L’enfer, c’est les autres. Il n’est jamais responsable de ses actes et de leurs conséquences.

 Comment échapper et survivre à un parent toxique ?

Vous pensez avoir pu identifier un père pervers narcissique ou une mère perverse narcissique ? Que ce soit votre propre histoire ou celle d’un proche, il faut agir !

Grandir et s’épanouir face à un parent manipulateur, dominateur, critique ou agressif est impossible. Les carences affectives, la mauvaise estime de soi et le sentiment de culpabilité sont des blessures qui marqueront toute la vie de la victime, même adulte.

Je vous renvoie vers mon livre « Survivre aux parents toxiques » et je vous invite également à lire l’article « Grandir face à un parent manipulateur, pervers-narcissique ».

Enfin, si vous avez des doutes, n’hésitez pas à me contacter par mail : [email protected]

 

6 Comments

  • Utilisateur Anonyme
    Posted 17 août 2020 20 h 58 min 0Likes

    Bonjour,
    J’ai une amie dont le père coche les 35 caractéristiques sus mentionnées. Inutile de vous préciser qu’elle en souffre. Comment pouvons nous l’aider ? Pourra-t-elle un jour avoir une vie heureuse et épanouie malgré tout ?

    • Julie Arcoulin
      Posted 22 août 2020 11 h 40 min 0Likes

      Bonjour,
      Je vous recommande de lire “Survivre aux parents toxiques” et “Sortir de l’emprise et se reconstruire”. J’y donne des outils pour aider les personnes sous emprise.

    • Julie Arcoulin
      Posted 2 octobre 2020 15 h 37 min 0Likes

      Bonjour,
      Il est essentiel de ne pas y aller frontalement. Posez-lui des questions, éveillez son esprit critique par des questions.
      Je vous recommande mon livre “Sortir de l’emprise et se reconstruire”, je parle de comment aider les proches sous emprise.
      À bientôt,
      Julie

  • Aurelie
    Posted 14 septembre 2020 15 h 35 min 0Likes

    Bonjour,
    Auriez-vous vous un conseil pour m’aider à renouer le lien avec mes enfants. J’ai quitté leur père qui est un manipulateur et depuis 4 ans je suis un monstre à leur yeux (ainsi que ma famille) . Avant j’étais très proche et aujourd’hui je ne suis même plus leur maman.
    Merci

    • Julie Arcoulin
      Posted 2 octobre 2020 15 h 36 min 0Likes

      Bonjour Aurélie,
      Merci pour votre message.
      Je vous recommande de lire mon livre “Survivre aux parents toxiques”. Il pourrait vous aider.
      Ce sont des situations complexes, il m’est difficile de vous conseiller quoi que ce soit sans avoir plus d’infos.
      L’important est de ne pas perdre le contact complètement.
      À bientôt,
      Julie

  • Valériane
    Posted 28 août 2021 10 h 08 min 0Likes

    Merci pour cet article . J’ai eu l’occasion de lire le livre d’Isabelle Nazare Aga mais pas encore le vôtre. Il se retrouve dans ma liste 🙂 Je suis également en train d’en écrire un pour expliquer le processus de domination conjugale. Je trouve cela très important de continuer à diffuser sur le sujet 🙏🏻💫

Leave a comment

X