5 étapes pour Améliorer sa Relation avec Soi-Même

5 étapes pour améliorer sa relation avec soi-même

 

Les relations toxiques sont souvent évoquées. La littérature sur le sujet afflue. Ces relations existent bel et bien et provoquent des dégâts que l’on sous-estime encore trop à mon goût. Cependant, il y a une relation que l’on évoque peu et qui peut pourtant être extrêmement toxique : la relation que l’on entretient avec soi-même. Nous pouvons être terriblement toxiques envers nous-même. Dans l’auto-flagellation et dans la remise en question excessive, nous avons cette incroyable capacité à nous faire vivre un véritable enfer. Notre relation à nous-même est souvent le fruit de notre éducation, de comment nous avons été traité.e.s par les personnes qui nous entouraient étant enfant et du regard que nous avons appris à poser sur nous-même. Dans cet article, je vous propose 5 étapes pour commencer à améliorer sa relation avec soi-même.

 

1ère étape : Se regarder objectivement pour améliorer sa relation avec soi-même

 

Pour améliorer sa relation avec soi-même, il faut apprendre à se regarder objectivement. C’est-à-dire sans jugement. Au lieu de dire : « Quelle patate ! » après avoir commis une maladresse, dites-vous simplement : « J’ai fait une bêtise ». La finalité est la même mais vous ne vous jugez pas. Vous exposez simplement les faits. Évitez les « Je suis… ». Ces mots vous collent des étiquettes et font naître des croyances limitantes qui ne vont pas aider votre relation à vous-même. Posez un regard objectif sur vous et pour tout.

 

Une fois que vous êtes à l’aise avec ce regard, commencez à vous donner du feed-back positif. Par exemple, trouvez chaque jour 3 raisons d’être satisfait.e de vous-même. Des plus grandes aux plus petites choses qui rythment votre quotidien. Vous pouvez en trouver tous les jours. Par exemple :

 

  •         J’ai appelé une amie et ça lui a fait plaisir ;
  •         J’ai réussi à me poser 5 minutes pour boire un café ;
  •         J’ai fait le ménage ;
  •         J’ai pris le temps de lire une histoire à mon enfant ;
  •         Etc.

 

Si, par hasard, vous retombez dans vos travers tyranniques, relisez votre cahier de gratitude et compensez avec une « auto-douceur ».

 

2ème étape : Prendre soin de soi

 

Je sais, vous l’avez déjà entendu des milliers de fois… Mais visiblement pas assez sinon vous le feriez ! Prendre soin de soi, s’accorder du temps, s’autoriser à se faire plaisir ou à ne rien faire, bien manger même quand on est seul.e, se faire du bien, dormir quand on est fatigué.es ou encore savourer les arômes du thé du matin sont autant d’éléments essentiels qui sont le reflet de la valeur que l’on s’accorde.

 

Je me souviens d’une rencontre d’auteur à l’occasion de la sortie de mon livre « STOP aux relations toxiques ». J’avais choisi de parler de la relation avec soi-même et, pour illustrer mes propos, j’avais pris comme simple exemple le fait de se passer de la crème sur le corps régulièrement. J’avais insisté sur le fait de le faire en pleine conscience (pas en 30 secondes) et d’en profiter pleinement. L’exemple a fait sourire. J’en soupçonne même certains de l’avoir trouvé niais. Et pourtant… Lors de la rencontre d’auteur organisée pour mon livre suivant, une dame est venue me voir et m’a dit : « J’ai pensé à vous chaque fois que je me suis passée de la crème et ça marche ! ». Après la crème, elle a eu envie d’ajouter des gestes de douceur envers elle-même chaque jour. Une plante pousse mieux quand on prend soin d’elle, n’est-ce pas ?

 

3ème étape : se traiter aussi bien qu’on traite les autres

 

Quand je vois le nombre de précautions que certaines personnes prennent avant de s’exprimer, de s’affirmer ou de mettre des limites pour ne pas blesser, bousculer ou heurter les autres… Je me dis qu’il leur faut beaucoup de patience !

Pendant tout ce temps où vous vous demandez comment faire pour ne pas blesser les autres, c’est vous-même que vous blessez en ne vous prenant pas en considération. Comment vous sentiriez-vous si vous vous traitiez avec autant d’égards ? Si vous étiez aussi attentif.ve à vos émotions qu’à celles que vous risquez éventuellement de provoquer chez les autres ?

Pour enclencher cette étape, commencez simplement par vous observer afin de repérer à quel point vous vous maltraitez. Chaque fois que vous vous apercevez que vous vous êtes maltraité.e, réparez cet instant avec douceur envers vous-même.

4ème étape : Apprendre à se connaître

 

La connaissance de soi est l’un des outils les plus essentiels pour vivre une vie et des relations épanouies. Connaître ses valeurs, ses limites et ses besoins est le point de départ. Si vous ne savez pas de quoi vous avez besoin, comment avoir une bonne relation avec vous-même ? Si vous n’êtes pas au point avec les valeurs qui sont essentielles pour vous, comment vous respecter ? Vous connaître est indispensable pour améliorer votre relation à vous-même. Passez du temps avec vous-même. Observez-vous. Demandez-vous quelles sont les choses qui vous motivent et qui vous font vibrer.

 

5ème étape : Travailler sur la confiance en soi

 

Évidemment, la confiance en soi joue un rôle primordial dans la relation avec soi et inversement. Plus on a confiance en soi, plus on se respecte et moins on laisse aux autres l’autorisation de ne pas le faire. La confiance en soi est le socle de nos élans et de nos projets. Si l’on en manque trop, les peurs et les croyances limitantes vont prendre le dessus sur nos envies et notre audace. Plus on a de confiance en soi, plus on se traite bien et positivement. Dans un article entièrement dédié à la confiance en soi, je vous donne des astuces pour l’augmenter petit à petit.

Pour ne rien rater de mon actualité et des nouveaux ateliers qui seront proposés, suivez-moi sur Instagram @julie_arcoulin ou rendez vous sur la page agenda de mon site.

1 Comment

  • Ariane Defays
    Posted 8 avril 2022 14 h 16 min 0Likes

    J’ai vécu avec un manipulateur qui cherche à continuer à contrôler ma vie.

Leave a comment

X