Comment répondre à un manipulateur ? | 4 règles de base

Comment répondre à un manipulateur sans se fatiguer ?

Au boulot, en famille ou entre amis, si l’on est confronté à une personne manipulatrice et narcissique, on se rend vite compte qu’il est difficile de communiquer avec ce type de personnalité. Comment répondre à un manipulateur ? Les personnes qui s’y collent ont souvent l’impression de tourner en rond. Elles ont essayé un tas de méthodes différentes pour le même résultat : une communication violente, conflictuelle et de laquelle on sort épuisé.e. Couper les ponts n’étant pas toujours possible tout de suite ou pas possible du tout, il est important de connaître quelques préceptes afin de ne pas s’épuiser dans la communication avec un manipulateur ou une manipulatrice. Voici 4 règles de base pour répondre à un manipulateur sans vous faire prendre au piège.

 

 

1ère règle : ne dépensez pas votre énergie pour rien

 

Partez du principe que dépenser votre énergie dans une discussion avec une personne manipulatrice ne sert à rien. Il est donc inutile d’y passer des heures, voire des nuits (au passage, rappelez-vous que la privation de sommeil est un des outils favoris des manipulateurs pervers narcissiques).

Donc, que ce soit par écrit ou à l’oral, souvenez-vous que les réponses et répliques les plus courtes sont les meilleures. Au lieu de passer des heures à écrire un mail, à effacer un SMS avant de le réécrire pour la vingtième fois ou à trop réfléchir à ce que vous allez bien pouvoir rétorquer, faites plutôt quelque chose pour vous. Votre temps sera bien mieux rentabilisé de cette façon !

 

2ème règle : demandez-vous si une réponse est indispensable 

 

Ayez toujours en tête que le manipulateur cherche à occuper tous vos espaces : mental, géographique, financier, temps… Plus il est au centre de votre vie à en occuper les moindres méandres, plus il sera satisfait ! Son sentiment de toute-puissance n’en sera qu’augmenté et le système en général et la justice qui ne voit rien y contribuent déjà bien assez.

Vous l’aurez remarqué, les mails et/ou les monologues des manipulateurs.trices sont kilométriques. Le plus souvent orienté vers « la mauvaise personne que vous êtes » et tous les reproches que vous méritez… La plupart du temps, il n’y a ni question ni dialogue. Votre réponse n’est donc pas forcément indispensable et certainement pas à chaque fois ! Ne dit-on pas qu’il vaut mieux répondre aux imbéciles par le silence ? À bon entendeur…

 

 

3ème règle : Soyez factuel.le

 

Pour répondre à un manipulateur, il est inutile d’exposer vos émotions, vos sentiments ou votre sensibilité. Rappelez-vous qu’un manipulateur essaye d’obtenir des choses à votre insu. Toute réponse trop enjouée sera donc forcément utilisée contre vous à un moment ou un autre. Si vous êtes obligé.e de répondre, restez focalisé.e sur les faits et rien que les faits. Évitez les réponses longues et pleines de fioritures. « Oui ; non ; je ne sais pas… » sont des réponses bien suffisantes.

 

4ème règle : la « 3 en 1 », le triangle d’or pour répondre à un manipulateur

 

Je vais tricher un peu. La 4ème règle comporte en réalité 3 règles ! Mais celles et ceux qui me connaissent à travers mes livres, mes conférences ou mes consultations savent bien qu’elles sont indissociables tel un triangle d’or. Et je vous invite vraiment à bien les intégrer si vous devez communiquer avec un.e manipulateur.trice. Les voici :

 

          Pas de justification : on ne se justifie JAMAIS face à quelqu’un qui est manipulateur. Quand on se justifie, c’est qu’on se sent pris en défaut, les manipulateurs.trices le ressentent et s’infiltrent dans la faille pour vous faire tourner en rond et vous rendre fou/folle. Ils/elles vont prêcher le faux pour avoir le vrai, vous prendre à défaut, vous faire croire que vous vous contredisez, etc. Ne tombez pas dans le piège de la justification. Rappelez-vous : ça ne sert à rien puisque, de toute façon, vous avez tort !

 

          Pas d’argumentation : l’argumentation a quelque chose de plus factuel que la justification. Vous allez, face à un manipulateur, avoir tendance à argumenter ce qui vous semble logique et donc irréfutable. Souvent, vous ne comprenez pas comment il/elle peut être d’une mauvaise foi aussi énorme. Donc, vous vous épuisez à lui démontrer par A + B qu’il/elle réinvente l’histoire, qu’il/elle se trompe, qu’il/elle à tort, qu’il/elle ment… Or, vous le savez, c’est peine perdue !

 

          Ne jamais essayer de leur mettre le nez dans leur caca : c’est la suite logique des deux règles précédentes. Vous n’arriverez pas à faire avouer à un.e manipulateur.trice que quelque chose est de sa faute. N’oubliez pas que son principe de base est : le problème, c’est l’autre ! Ce qui a pour conséquence que c’est forcément vous qui vous êtes trompé.e, qui avez mal compris, etc. N’insistez pas, vous perdez votre temps !

 

 

Croyez-moi, en appliquant ces quelques règles pour répondre à un manipulateur, vous allez récupérer beaucoup de temps pour vous ! Même si, par fierté, on a parfois tendance à vouloir avoir le dernier mot, face à ce genre de personnage, mieux vaut épargner votre énergie ! Votre santé mentale et votre bien-être en dépendent réellement.

Pour rappel :

  •         On ne perd pas son temps à formuler de jolies réponses ;
  •         On ne répond pas si ça n’en vaut pas la peine ;
  •         On ne répond que par les faits, surtout pas d’émotions dans les réponses ;
  •         On ne se justifie pas, on n’argumente pas et on ne tente pas de lui faire avouer ses torts à un manipulateur.

    WEBINAIR : Comment communiquer avec un.e manipulateur.trice ? Le 16 mai 2022. Cliquez ici pour plus d’infos.

Pour plus de conseils et pour suivre mon actualité, le programme des ateliers et des conférences en ligne, abonnez-vous à mes comptes Facebook et Instagram !

 

4 Comments

  • bernadette grandjean
    Posted 13 avril 2022 12 h 26 min 0Likes

    Je lis souvent vos commentaires…
    Ici , je me rends compte que j’ai une fille “manipulatrice”…J’essaie de répondre à ses reproches , c’est une chaine sans fin…C’est très triste et difficile à vivre .Mais je vais essayer de faire comme vous le dites , je pense que c’est la bonne idée!
    Merci pour vos exposés.
    Bernadette

    • Julie Arcoulin
      Posted 14 avril 2022 16 h 15 min 0Likes

      Bonjour Bernadette,
      Je sais, c’est difficile. Mais vous progressez et vous avez le droit de vous protéger.
      Courage !

  • Corinne
    Posted 23 avril 2022 11 h 40 min 0Likes

    Bonjour Julie,
    C’est un travail constant et il faut régulièrement se rappeler tes bons conseils pour faire face à une mère manipulatrice. Dans le cas contraire, c’est comme un poison qui s’infiltre dans les plus infimes parties du cerveau, qui phagocyte tout et a des conséquences sur la santé physique, les relations sociales. On envisage parfois le pire pour échapper à cette torture mentale. Merci pour tes conseils !

    • Julie Arcoulin
      Posted 24 avril 2022 9 h 21 min 0Likes

      Bonjour Corinne,
      Merci pour ce message.
      C’est exactement ça.

Leave a comment

X